Un peu d'histoire...

Le nom de Saint-Vallerin est issu de Saint Valérien, martyr chrétien qui, fuyant la persécution de l'an 177, remonta le long de la Saône pour prêcher l'Evangile. Arrêté, sommé d'abjurer, il demeura inébranlable et fut condamné à être décapité (en l'an 178 ou 179). Longtemps, les reliques de Saint Valérien furent conservées dans la crypte de l'abbaye Saint Philibert à Tournus mais les Calvinistes les profanèrent et les jetèrent, au vent, ou dans la Saône, on ne sait plus exactement...!

Saint-Vallerin se caractérise par une implantation particulière: la commune se compose de plusieurs hameaux, éloignés de l'église paroissiale: Le Bourg, Congé, Collonge, La Tour, La Cassine, La Roche, La Planchette, Les Dazés, etc...

Le Bourg

le bourg

Congé

Collonge

Collonges

La Tour

la tour

La Roche

la roche

Les Dazés

les dazés

Vers le 10ème siècle, ces hameaux étaient des "meix" ou "mesnils", disséminés dans la campagne et loin du centre de vie de la commune: l'église.

Pêle-mêle, la peur des invasions barbares, les guerres de religion ont poussé les habitants à se recentrer.

Mais cette forme d'habitat est restée présente et chaque hameau a sa particularité, son histoire, chacun de ses habitants y est attaché.